Raphaël, ancien étudiant de la filière Réseaux et télécommunications, a souhaité partager avec vous son expérience. Après son DUT, il a poursuivi ses études en école d'ingénieurs à Polytech Grenoble.
"J’avais un rêve en bac pro, devenir ingénieur. Pourquoi avoir choisi l’ÉNEPS ? Tout simplement parce que l’ÉNEPS est la seule école de France qui me permettait de réaliser ce rêve."

A quel moment t’es-tu rendu compte que tu voulais continuer tes études après ton bac pro ?
J’ai toujours voulu poursuivre mes études après mon bac, initialement en BTS.
C’est en 1re que je me suis dit, « pourquoi ne pas essayer un DUT, certains y
sont arrivés pourquoi pas moi ! ».

Comment ont été les premiers pas en DUT ?
Stressants, quel changement avec le bac pro !
J’étais partagé entre la peur de ne pas réussir et l’excitation de découvrir un nouveau monde.

Si c’était à refaire, est-ce que tu ferais le même choix ?
Je referais les mêmes choix. J’ai passé deux années vraiment enrichissantes qui m’ont permis de prendre confiance en moi mais surtout de me prouver qu’il est possible de réussir des études à l’université avec un bac pro.

Quels sont les éléments que tu as le plus appréciés à l’ÉNEPS ?
Sans aucun doute l’encadrement. Des enseignants dévoués à notre réussite, toujours disponibles pour nous écouter et répondre à nos questions.

Qu’est-ce qui a été le plus difficile pour toi ? Tes camarades ?
Le plus dur est peut-être d’apprendre à travailler différemment, la quantité de travail n’est pas la même en bac pro et en DUT, il faut savoir réapprendre à travailler de façon optimale.

Que penses-tu de votre niveau en arrivant en deuxième année ? Y a-t-il un écart important entre les élèves qui ont suivi la formation ÉNEPS et ceux qui ont suivi le parcours DUT classique ?
Nous avons un niveau tout à fait honorable en fin de première année. C’est impressionnant de voir en 2e année tout le chemin parcouru et d’avoir des résultats permettant d’être classé dans le premier quart de la promotion.
Cela prouve bien la qualité de l’enseignement dispensé afin de nous mettre au même niveau que des étudiants avec un bac S.

Est-ce qu’il a été difficile pour toi de trouver un stage ?
Absolument pas, nous avons eu de nombreux cours dispensés par des professionnels du recrutement nous donnant toutes les clés pour faire un CV et une lettre de motivation. Nous avons eu aussi des simulations d’entretiens nous permettant d’être percutant lors des entretiens et ainsi se démarquer des autres candidats.

Pendant tes recherches de stage, est-ce que tu t’es senti défavorisé parce que tu sortais d’un Bac Pro ?
Pas du tout, les professionnels que nous avons eu durant nos cours de recherche de stage nous ont appris à mettre en avant cette différence. Effectivement, nous nous distinguons des candidats lambdas par notre expérience et notre connaissance de l’entreprise suite à l’expérience que nous avons pu acquérir durant les nombreux stages que nous avons fait pendant le bac pro.
De plus, intégrer un DUT après un bac pro montre que nous sommes des candidats motivés qui n’ont pas peur de travailler pour arriver à atteindre ses objectifs.

Pourquoi avoir choisi de continuer tes études après ton DUT ?
J’ai choisi de poursuivre mes études après le DUT car l’IUT via l'ÉNEPS m’a donné toutes les clés afin de poursuivre et réussir une poursuite d’étude.

"J’espère dans 5 ans être ingénieur et pourquoi pas avoir en plus du diplôme d’ingénieur, un double diplôme de management grâce au partenariat entre Polytech Grenoble et l’IAE de Grenoble."
Mis à jour le  24 octobre 2018