FestivalDéveloppement durable

Festival Bellastock

12 juillet 2018 - 15 juillet 2018
Bellastock a été créé en 2006 au sein de l’école d’architecture de Belleville par trois étudiants, aujourd’hui diplômés, qui ont voulu pallier au manque de manipulation et d’expérimentation pratique dans leur cursus. C’est dans ce but, qu’ils montent un festival d’architecture consistant en la création d’une ville éphémère expérimentale. Les participants conçoivent, construisent à échelle 1 des structures qui sont leur habitat le temps de l’événement.
Kevin, Steven, Axel et Valentin, élèves de 1re année Génie civil à l'ÉNEPS vous partage leur expérience.

"Nous remercions grandement l'ÉNEPS de nous avoir permis de participer à ce voyage à Evry"

« Nous sommes arrivés jeudi matin à Evry dans la forêt du parc des Tourelles de bonne humeur et avec beaucoup d'entrain pour commencer cette première journée de construction.
Après les modalités administratives effectuées, nous avons été invités à aller visiter le parc où nous avons découvert notre futur terrain de jeu pour les 4 jours à venir : des filets suspendus dans les arbres, les installations comme les toilettes sèches, les douches ainsi que des bains d'eau chaude. Nous avons ensuite retrouvé les 540 autres participants dans un champs pour écouter les consignes et les règles de vie ainsi que les objectifs du festival.

Ensuite, nous avons pu, par groupe de 40 (8 fois 5 équipes) gagner nos postes de travail où un filet de 8x24m nous attendait ainsi que des sangles, du cordage et 3 toiles de parapente. Nous étions tous très impatients de débuter l'installation donc nous nous sommes concertés pour savoir par où commencer, à quelle hauteur nous allions tendre notre filet et quelle forme nous allions lui faire prendre, (en cercle autour de plusieurs arbres, en longueur le plus possible...) nous avons donc unanimement décidé de profiter au mieux de la longueur en utilisant le maximum des 24 mètres. Nous avons commencé à mettre les sangles, ensuite le filet avec les cordes à environ 3 mètres du sol. A ce stade, il était déjà bientôt 20h ! La première nuit dans les arbres s'est très bien passée.

Le lendemain, nous avions comme consigne de finir la toiture avec les toiles de parapente et de finaliser les gardes corps autour du filet pour être conforme aux règles de sécurité, ainsi que de laisser libre cours à notre imagination pour créer sous notre filet et autour de nos constructions toutes sortes de projets utiles et/ou esthétiques. Nous avons donc, avec un des retours de filet, fait un porte-bagage juste sous nos couchages ainsi qu'une échelle en bambou, qui nous aura bien servi ainsi qu’à tous les groupes proches de nous (et surtout pour les plus fatigués d'entre nous ^^).

Cette nuit-là fut la plus compliquée, car il a plu pendant 2h durant la nuit. Heureusement, notre toiture s’est montrée efficace car certains groupes avaient préféré privilégier l'esthétique au côté pratique, ce qui leur a valu une nuit plus humide que d'autres.

Le lendemain, notre ville éphémère suspendue dans les arbres a ouvert ses portes. Environ 1 000 personnes étaient attendues, nous étions chargés de parler de nos constructions, des difficultés rencontrées et des idées de conception que nous avions eues. Les visiteurs ainsi que nous-mêmes étions très satisfaits du résultat de toutes ces constructions suspendues car aucune ne se ressemblait. Chacune était très différente créant des effets de hauteurs ou de formes différentes.

Une fois les visiteurs partis, les organisateurs nous avaient réservé une petite surprise pour la nuit du 14 juillet, 4 scènes de concert ont été ouvertes, disséminées dans le parc !

Le dimanche, malgré un réveil difficile, nous avons démonté toutes les structures et nettoyé tout le parc pour le rendre comme nous l'avions trouvé à notre arrivée. Tout le monde était ravi de ces 4 jours, il y avait une très bonne ambiance, bon enfant, sans prise de tête, c'est ce bon esprit qui nous a permis de créer de si belles structures atypiques.

Nous avons, les quatre représentants de l'ÉNEPS Génie Civil, été surpris par la diversité du groupe dont nous faisions partie. Il y avait des personnes de toute la France mais aussi du Maroc, de Prague et du Québec, ainsi que des personnes issues du milieu de l'architecture, du design de la charpente mais aussi des comédiens... Nous avons donc tous les quatre beaucoup appris et avons aussi fait partager nos connaissances. Nous sommes heureux d'avoir participé à ce festival.

Nous remercions grandement l'ÉNEPS de nous avoir permis de participer à ce voyage à Evry, et merci également à Bellastock d'organiser depuis des années des festivals de ville éphémère en matériaux de récupération, pour ouvrir les yeux des futurs professionnels et acteurs des différentes professions du secteur du bâtiment et offrir de belles rencontres et de belles fêtes si conviviales.
Mis à jour le  12 octobre 2018