Journées d’étude « terre et sable » pour les étudiants ÉNEPS du Génie Civil – Construction Durable

Journée - Formation

le 14 avril 2017

Le 14 avril dernier, la terre et le sable ont fait l’objet d’une étude qualitative dans le cursus de DUT Génie Civil - Construction Durable (GCCD).

A l’aide d’une pédagogie développée par l’IDEFI* amàco portée par les grands ateliers de l’Isle d’Abeau, l’architecte Anne Lemarquis a initié les étudiants de première année de l’ÉNEPS.
En un jour et demi d’atelier, la consistance et les propriétés de ces matériaux sont devenus plus concrets. 

L’expérimentation débutait par le test « Carazas » : chaque groupe a réalisé 15 échantillons de terre selon plusieurs paramètres : Humidité (teneur en eau) ; Modalités (compactage statique, compactage dynamique).
Le lendemain, place à la construction d’une « tour de sable » de 3m de haut, montée grâce à 40 éléments assemblés via un dispositif en équerre. Après avoir compacté du sable humide et mis en place une géogrille dans des coffrages, les étudiants ont érigé cette tour avec précision pour enfin démouler les coffrages et voir l’édifice tenir tout seul. Un moment intense dont ils sont fiers.

Le saviez-vous ?

La moitié de l’humanité vit dans des constructions en terre.  Alors que dans les pays développés le béton est largement utilisé, avec des variations très modernes comme au Mucem de Marseille par exemple, les constructions en terre sont de plus en plus valorisées dans le cadre du développement durable. La connaissance de ce matériau permet d’entretenir le patrimoine architectural.
Un bel acquis pour les étudiants GCCD de l’ÉNEPS qui connaitront des techniques de mise en œuvre des matériaux en sortant des 2 ans d’études à Grenoble.

Pour en savoir plus :
Site amàco « Construire avec les matières sous nos pieds ou à portée de main »
Formation "Matière à construire"

* : IDEFI : Initiatives d'excellence en formations innovantes de l'Agence Nationale de la Recherche.